Billet du 19 novembre 2021 : Écrire ou dormir

Écrire pour entretenir. Écrire pour s’entretenir. Écrire pour se tenir. Se tenir debout. Écrire pour agir. Écrire pour réagir. Écrire pour nourrir. Écrire pour se nourrir, rarement pour subvenir. Se nourrir l’esprit. Souvent, écrire pour s’affranchir. 

Chaque semaine, ce sont mes raisons d’écrire.

Dormir pour ne pas flétrir. Dormir pour ne pas mourir.

Tant qu’une pause peut suffire, aujourd’hui, je choisis de dormir.


Dans le cours de musique

Rares sont les artistes que j’ai présentés plus d’une fois en #musiquebleue. Maude Audet rejoint ce groupe restreint, aujourd’hui. Peut-être parce que sa chanson Tu trembleras encore m’a trotté dans la tête toute la semaine, ou encore parce qu’elle constituerait une agréable berceuse.

L’œuvre de Maude Audet est comme une boîte de chocolats : il faut y aller un morceau à la fois et en savourer chaque bouchée. Surtout, éviter les abus. C’est le secret pour toujours s’en délecter.

Maude Audet – Tu trembleras encore – Tu ne mourras pas – #musiquebleue

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s